• Créez gratuitement votre Toutoublog !
  • Recommandez cette page
  • ToutouBlog au hasard
  • l Le Cake et le 'ti Poulet
    Friday 8 April 2011
    Kéops
    Kéops, mon Cake, n'est plus. Il est parti le 30 mars.
    Après avoir alterné les hauts et les bas ces derniers mois, refusant de se nourrir souvent, pris de grosses fringales parfois, mais toujours avec cette perte de poids inexorable, et jusqu'à ce malaise il y a une semaine déjà, il a fallu prendre une décision.
    J'y étais préparée, vu son âge ; seulement ça ne se passe jamais comme on l'imagine. Faute à une euthanasie de merde. Le véto n'a pas pu lui trouver de veines : "trop fines" m'a-t-il dit. Il a essayé de le piquer une vingtaine de fois, y compris dans la jugulaire. Il était gêné et moi je disséquais tous ses gestes. Ca a duré une heure, et ça s'est terminée par une injection intra-cardiaque ... puis une deuxième ... puis une troisième. C'était absurde, c'était sans fin. Il a fini par dire : " il est résistant ". J'aurais pu en rire ; sûrement la dernière blague du Cake.
    Pendant tout ce temps, Kéops était endormi (2 piqures pour ça quand même !) et ronflait, comme pour un dernier bras d'honneur. Il n'a pas souffert et c'était bien l'essentiel à ce moment là.

    Je préfère me souvenir de ces 16 années passées ensemble, à me suivre en ville, à la campagne. Je retiens de lui, sa faculté d'adaptation, sa gentillesse (malgré ses coups de gueule en fin de parcours !), son intelligence et sa prestance. C'était un super chien !
    Il me laisse des souvenirs plein la tête ... et une cicatrice au poignet qui prend un autre sens aujourd'hui. Bye bye mon Cake !

    Ce blog s'achève ici puisque c'était le sien (et celui du Tipoulet). Peut-être qu'il y en aura un autre, je ne sais pas encore. Pas l'envie pour le moment.
    Je remercie tous ceux qui sont passés par là, ceux qui ont laissé des coms. Je continue à vous lire de toute façon.
    Bises à tous !

    Corinne


    Kéops, dit Le Cake, 1995-2011
    Thursday 10 March 2011
    T'as pas 100 balles ?
    en fait, il me faudrait un peu plus ... 5400€ précisément. Ah mais c'est pour le bien de Sa Majesté Tipoulet ! Je pense avoir trouvé le "panier" qui siérait le mieux à son standing ... Fabriqué par la crème des artisans français, en céramique laquée, édité à 100 exemplaires.


    je crois que ça va lui plaire.

    Y a plus qu'à téléphoner au petit bonhomme en gazon pour un crédit sur 248 mois à 20% ...

    Et sinon toute la Cour (et le Cake en particulier) a été vivement émotionnée par l'article de Mr Sponky à notre sujet. Merci à tous d'être passé par ici ! Bizouilles !

    Wednesday 2 February 2011
    Sixteen
    16 ans ! J'en reviens pas, c'est tout simplement hallucinant. Même si, sa relative bonne santé ne me permettait pas d'en douter, même s'il y a des hauts et des bas depuis quelques  mois, 16 ans pour un chien de ce gabarit ... on se rapproche de l'exploit.
    16 ans, c'est aussi la moitié de ma vie (enfin pas loin). Un moment qu'il m'accompagne, reflet d'une vie passée, mais aussi jalon dans une vie future, peut-être pas pour 10 ans encore mais pour l'instant, il est là, j'en profite.

    Allez ! J'ose, comme je lui souhaitais l'année dernière :  en route pour les 17 !



     Tu peux le faire !
    Friday 21 January 2011
    Une règle d'or
    Une règle d'or. Peut-être même LA règle d'or, un principe de vie auquel je ne déroge jamais et que je pourrais graver au marteau-piqueur au-dessus de mon lit. Je vous le livre ici même : " Toujours, mais toujours, prendre une taille de chausson supérieure à sa taille habituelle. " C'est dit. Je fais du 40 mais prends du 41.
    Seulement voilà, à Leclerc, y avait plus de 41, ni même de 42 et encore moins de 43. J'ai donc décidé de porter mon choix sur un autre modèle de prendre du 44.
    J'entends les ricanements, mais croyez-moi, j'ai eu le nez fin ...
    D'abord ces chaussons taillaient extrêmement petits. Et puis au bout d'une semaine, ils avaient été rabotés d'un bon centimètre.


    Fini la sensation de marcher avec des skis de fond.

    Puis au bout d'un mois, ils avaient atteint une pointure idéale.



    Et comme mes agneaux sont trop sympas avec moi, des ouvertures ont été pratiquées sur les côtés pour permettre à mes orteils d'être à leur aise.


    Alors ! Qui c'est qu'a raison ?!!

    ps : Tipoulet et Le Petit Pois, cordonniers-podologues à votre service.
    Wednesday 5 January 2011
    Happy new year
    Je vous souhaite une bonne année 2011 et plein de bonheur avec vos 4 pattes !

    Une petite photo de famille "récapitulative" pour ceux qui s'y perdraient :



    absent du tableau : le Cake, qui commence l'année en mode parabole.



    Rien de bien grave, juste une vilaine verrue sur la patte qu'il fallait enlever sous peine de lui laisser la collerette à vie.

    Les 7 nains vous saluent !

    Wednesday 29 December 2010
    Black or white
    C'est l'histoire, archi-connue, d'un noir qui voulait devenir blanc. C'est l'histoire de Bambi ... mais pas Bambi-Mickael Jackson, non ! Je parle de Bambi-Causeway ...



    ... celui qui pense qu'en avalant un flacon de Blanco, il pourra devenir  tout blanc.



    Ca n'est pas bien méchant ... juste toxique.

    Et pour l'accompagner dans cette bonne blague, c'est l'histoire d'un blanc qui voulait devenir noir :







    parce que celui-là, plus il est sale, plus il est content.

    Même pas je cherche à comprendre !
    Thursday 2 December 2010
    Et de 4 !
    Baïkal, alias Tipoulet, vient de fêter ses 4 ans. Je lui souhaite donc un bon anniversaire (au cas où il viendrait lire ces quelques lignes). Et puis on fait une méga-boom avec ses copains, histoire de  pas changer le train-train quotidien (mon Dieu, qu'est-ce que ça va être !).

    Il y a 4 ans, je me décidais à prendre un autre chien pour assurer la relève du Cake, notamment au niveau des footings (et oui, j'ai couru avec le Cake pendant 11 ans quand même). Jamais j'aurais imaginé prendre un chien de race et encore moins un lévrier. Le hasard de mes recherches a fait que. Il s'avère, cependant, que Tipoulet déteste les footings (surtout à 2 à l'heure). Ces bestioles sont plutôt faites pour la vitesse, voyez-vous.

    Voilà comment j'ai découvert un univers incroyable, composé de gens passionnés (et hallucinants) avec tout plein de lévriers autour d'eux,  qui s'éclatent sur des pistes (cynodromes) ou dans des prairies à poursuivre un "lapin" en plastique.
    Voilà comment mon Tipoulet, si friand de confort, peut se transformer en coursier infernal ! Parce que les lévriers, c'est ça : un subtil mélange de grâce, alliée à une vitesse de jaguar (enfin pas loin), et une passion dévorante pour la course et la chasse.


    crédit photo : Anne Crépin (qui m'a mis le pied à l'étrier)
    Number 2 !


    crédit photo : Laetitia Daniel

    Baïkal est un chien unique avec lequel j'aurai une relation unique. Je ne l'explique pas.
    C'est mon être de lumière ...



    Edit : finalement ça n'était pas le fil du téléphone qu'a rongé Bambi (coupure due à un autre problème et réparée depuis) mais une vieille prise de terre. Vue l'installation électrique qui date de Mathusalem dans cette maison, ça ne m'étonnerait pas que je m'électrocute d'ici peu. Mais bon, on pourra toujours téléphoner aux secours ...
    Thursday 28 October 2010
    Le téléphoooooooone pleuuuuuuuuuuure ...
    Tout d'un coup, je me suis sentie seule et mal aimée. Plus aucun coup de fil depuis des semaines. J'errais en pyjama toute la journée, coupée du monde, me demandant si une psychanalyse me serait utile (... en fait j'aurais dû être tragédienne).
    Et puis j'ai compris. La ligne avait été sabotée ! Et moi j'étais tout ce qui a de plus normale.

    Pour tromper l'ennui (c'est pas comme si y avait aucun jouet dans le jardin) ou alors, simplement, pour me casser les bonbecs, Bambi n'a rien trouvé de mieux que de ronger la ligne téléphonique. Je me demande ce qui lui passe à travers le cerveau !



    Pourquoi ne pas avoir pris les ciseaux ? ça aurait été plus vite !



    Ah. Oui. Non. Ca va pas être possible.

    Me reste plus qu'à appeler France Telecom (mais très fort alors parce que j'ai plus le son) et à trouver une explication plausible à leur avancer. Si je leur dis que c'est un maniaque qui aurait tenté de couper le fil mais son couteau n'étant pas aiguisé, il aurait rebroussé chemin ... ça peut marcher, non ?
    Je vous laisse, j'ai un rôle à travailler ... Actrice, je suis.
    Wednesday 29 September 2010
    Faire-part(s)
    Maintenant que maman est au courant (peur de l'autorité maternelle à 35 ans, naaaaan, pas possible !!!), j'aimerais vous annoncer une grande nouvelle.
    Parce que je suis :
    - un peu maso,
    - une grande malade pour beaucoup,
    - et complètement dénuée de tout sens de la réalité (dixit maman chérie).

    Mais surtout parce que :
    - j'en rêvais depuis l'arrivée de Tipoulet dans ma vie,
    - et parce que les lévriers fonctionnent par paire (ça marche aussi avec les trios, quatuors, etc).

    Voici donc Horsewip Gold From Gotham, rien que ça, dit Gotham-tout-court, que j'ai surnommé le Petit pois.

    à l'âge d'un mois.

    Il s'agit d'un cousin éloigné de Tipoulet dont le père est aussi l'arrière grand-père de Gotham.


    Ca ne se voit pas hein ?!!!
    J'ai son arbre généalogique sur 10 générations si vous voulez. Noblesse oblige.

    Ceci dit la ressemblance s'arrête à la couleur. Il se révèle plus indépendant et plus frondeur que son cousin mais aussi moins raffiné et moins calculateur ... pour l'instant . Il comprend déjà bien les us et coutumes locales : il se jette sur la porte à 5h39 du matin pour le pipi. C'est génial, il réveille ainsi la Truite qui peut mettre en route sa vuvuzela. Tout s'enchaine formidablement bien ; une vraie mécanique des fluides. Il est propre, ok, je ne vais pas me plaindre non plus (vous pouvez ajouter "stupide" à ma liste du début).

    Comme si ça pouvait s'arrêter là (maman, ne t'évanouis pas tout de suite) ! Le titre de ce billet étant au pluriel ...
    Par un hasard de circonstances et au détour d'une route dans le sud-ouest de la France (et oui, il n'attendait pas derrière le portail, non plus), mon double masculin a craqué sur un magnifique greyhound noir, fruit d'un mariage irlandais. Le père n'est autre que l'illustrissime Collège Causeway, bien connu outre Manche. Le "petit" (qui mesure déjà 72 cm au garrot à 7 mois) se prénomme Causeway, tout simplement, ... je l'ai rebaptisé Bambi, aussi sec.
    Bambi parce qu'il ne sait pas trop quoi faire de ses longues pattes. Il les apprivoise doucement, tel un poulain tout juste sorti du ventre de sa mère.



    Et je pense qu'on va s'arrêter là, (pour quelques mois), ça ne serait pas raisonnable (mouhahaha).
    Pas besoin de vous expliquer combien c'est drôle (et prenant) d'avoir 2 chiots ensemble. Et oui, la souris sans fil, c'était eux (enfin Bambi, je précise), les baignoires naturelles, eux aussi, les traces sur les vitres, c'était Bambi, le déchiquetage des couettes et paniers, c'était Bambi ...
    Hummm !!! ... C'est TOUJOURS Bambi le responsable !!! mon whiwhi à moâ est sage comme les blés.



    Et voilà, ça continue, appelez-moi "pigeon".


    Monday 6 September 2010
    Fiché au grand banditisme
    Soyons sérieux 2 secondes. La vérité vraie, c'est que ça n'est pas simple de gérer une meute. Même si je m'amuse beaucoup des facéties de mes petits amis (comme après avoir découvert le sol de la cuisine jonché de mauvaises herbes. Non pas, parce que la maison est tellement humide que l'herbe pousse à travers le carrelage. Je suis pas complètement abrutie, non plus), il y aussi des moments d'énervement.

    Comme celui là.
    La Hyène a été en chaleur. Le Cake en a été profondément bouleversé. Je vous le dis : même après 15 ans, les hormones du zizi sont toujours hyper actives. Ajouté à cela, un alzheimer galopant, je l'aurais volontiers découpé en tranches, le Cake.
    Donc à 3h du matin, après m'être levée déjà 2 fois pour tenter de calmer la bête, et bien, il m'a mordue ! Pas la morsure faite par surprise, non, non, il a fait face et m'a montré toutes ses dents (enfin, celles qui lui restent). N'ayant pas toutes mes capacités intellectuelles à cette heure, je me suis dit que j'allais être + rapide que lui (!), pour l'attraper par le collier. Hahahahaha !

    Résultat : 1) un trou dans le poignet, une infection, un petit séjour aux urgences, et des soins infirmiers pendant 3 semaines. Ca n'est pas tout à fait les vacances que j'escomptais.

                  2) avec la nouvelle réglementation, j'ai eu l'obligation de signaler Le Cake en mairie comme chien mordeur et faire 3 visites sanitaires chez le véto. Les circonstances étant bien définies (chienne en chaleur = mâle déficient mental), ça n'ira pas très loin.
    D'ailleurs la mairie de mon domicile n'était pas au courant de la loi. Comme ça, c'est réglé ...

                  3) j'ai une unité de gériatrie canine à la maison. J'assiste à la lente décrépitude de mon vieux schnok sans pouvoir y faire grand chose. Avec l'âge, je m'attendais à la maladie, à la déchéance physique (bien réelle, de fait) mais pas trop au changement de caractère. C'est triste. Mais tant qu'il "roule" et sans souffrir ...


    Attention chien méchant

    ps : on est réconciliés.






  • Créez gratuitement votre Toutoublog !
  • Recommandez cette page
  • ToutouBlog au hasard